Averroès et Rosa Parks

Avant-première: "Averroès et Rosa Parks" de Nicolas Philibert

Sorties et ressorties (mai et juin)

Les jeudis du doc (mai et juin)

Averroès et Rosa Parks

France · 2024 · 143' · DC 16 (16)

De Nicolas Philibert

Avant-première le 8 mai en présence du cinéaste. Présenté le 23 mai par Carine Bernasconi, enseignante et chercheuse à la Section d'histoire et esthétique du cinéma de l'UNIL.
Averroès et Rosa Parks: deux unités Pôle psychiatrique Paris- Centre. Des entretiens individuels aux réunions, le cinéaste français s'attache à montrer une certaine psychiatrie qui s'efforce encore d'accueillir et de réhabiliter la parole des patients... Ce documentaire est le second volet d’un triptyque consacré à la psychiatrie et débuté avec Sur l’Adamant en 2023. «Il n’y a ni pitié ni surplomb dans le regard que Nicolas Philibert porte sur ces gens. Mais de l’attention, de la curiosité, de l’interrogation. Nous avons le sentiment de participer toutes et tous de la même humanité (...) Dans le regard des résidentes et résidents, il y a une familiarité inquiétante» (Jean-Baptiste Morain, Les Inrockuptibles, 2024).

Séance(s)

Me 8 mai 2024 CAP 1 19:00 Je 9 mai 2024 CAP 2 17:30 Ve 10 mai 2024 CAP 2 20:30 Sa 11 mai 2024 CAP 2 14:00 Di 12 mai 2024 CAP 1 18:00 Me 15 mai 2024 CAP 2 17:30 Ve 17 mai 2024 CAP 2 17:30 Di 19 mai 2024 CAP 2 14:00 Ma 21 mai 2024 CAP 2 14:30 Acheter un billet Je 23 mai 2024 CAP 2 18:00 Acheter un billet Sa 25 mai 2024 CAP 2 17:00 Acheter un billet Di 26 mai 2024 CAP 2 17:30 Acheter un billet Je 30 mai 2024 CAP 2 17:00 Acheter un billet Sa 1 juin 2024 CAP 2 17:00 Acheter un billet

Evénement

Mercredi 8 mai à 19:00

Une immersion en psychiatrie

Je voulais faire de ce film un champ d’interrogations. Que s’y déploient la parole des patient·e·s, leurs mots, leurs maux, des bribes de leur histoire, de ce qui les tourmente, les assaille, les enferme, les agite ou les terrorise. Cette porosité qui les expose à la violence du monde, qu’ils prennent de plein fouet. La lucidité et l’acuité avec lesquelles ils évoquent leur monde interne. Leur quête de sens, leurs espoirs, leurs potentialités, leur humour parfois.

Si la maladie mentale est une pathologie du lien, filmer des entretiens me semblait un bon moyen de montrer comment les soignant·e·s essaient d’accompagner celles et ceux qui en souffrent et de forger avec eux les appuis qui pourront les aider à se relever, se relancer, renouer un lien avec le monde, si ce n’est avec eux-mêmes, et se réinsérer dans le tissu social (...).

La psychiatrie est une loupe, un miroir grossissant qui en dit beaucoup à la fois sur l’âme humaine et sur l’état d’une société. On y rencontre toutes sortes de gens au parcours cabossé, des fragiles, des sensibles qui avancent dans la vie comme des funambules. En parlant avec eux, il arrive qu’ils nous disent nos quatre vérités, nous poussent dans nos retranchements, nous entraînent dans des contrées où nous n’avions jamais pensé aller. J’ai mis du temps à me l’avouer, mais si ces personnes me touchent autant, c’est parce qu’elles me renvoient à moi-même, à mes propres vulnérabilités.

Nicolas Philibert

Biographie(s)

Nicolas Philibert

Nicolas Philibert

Né à Nancy en 1951, Nicolas Philibert devient, après une licence en philosophie, assistant-réalisateur, notamment auprès de René Allio et d'Alain Tanner. De 1985 à 1987, il tourne plusieurs films de montagne et d'aventure sportive pour la télévision, puis il se lance dans la réalisation de longs métrages docu- mentaires: La Ville Louvre (1990), Le Pays des sourds (1992), Un animal, des animaux (1995), La Moindre des choses (1996) ou Qui sait? (1998). En 2001, il réalise Être et Avoir sur la vie quotidienne d'une école à classe unique dans un petit village d’Auvergne, qui reçoit le Prix Louis Delluc 2002 et connaît un immense succès. Il réalise ensuite Retour en Normandie (2007), Nénette (2010) et La Maison de la radio (2013). En 2023, premier volet d’une trilogie, Sur l'Adamant remporte l'Ours d'or à la Berlinale.

Cycles du film

Avant-première: "Averroès et Rosa Parks" de Nicolas Philibert

Sorties et ressorties (mai et juin)